17/04/2013 Avis aux amateurs de terrasse
A chaque année sa tendance. Cet été, le meilleur spot parisien pour profiter des premiers rayons de soleil seront les terrasses du musée du quai Branly. En plein cœur de la capitale,  ces terrasses sont un luxe rare, un oasis de tranquillité discret et raffiné.
 
Votre restaurant LES OMBRES vous invite à découvrir le café du musée du quai Branly et sa fantastique terrasse, qui est déjà ouverte ! Le plaisir de déjeuner, faire une pause ou prendre un verre en terrasse !
 
Cette terrasse de plain-pied est ensoleillée toute la journée et accessible tout au long de la journée. Située dans le jardin du musée, elle est privilégiée par les visiteurs mais aussi par les parisiens, qui apprécient cette adresse encore confidentielle.
 
Une carte gourmande à savourer tout au long de la journée : tartare de saumon, salade caesar, club sandwich, pièce du boucher … et de savoureux desserts : mi-cuit chocolat Guanaja, gaufre bruxelloise, glaces, ….
 
La magie de cette terrasse en plein cœur du très chic 7ème arrondissement pour profiter des premiers rayons de soleil, annoncés ces prochains jours. Romantisme assuré.
 
Le café du musée du quai Branly
27, quai Branly – 75007 Paris
Parking sous le musée du quai Branly
Horaires d’ouverture du mardi au dimanche :
Mardi, mercredi et dimanche de 9h30 à 18h
Jeudi, vendredi et samedi de 9h30 à 20h
29/03/2013 Joyeuses Pâques
Le restaurant LES OMBRES vous souhaite de bonnes fêtes de Pâques. Pendant tout ce week-end festif, le restaurant est ouvert et sera ravi de vous accueillir pour déjeuner ou dîner.
Avec le retour du soleil sur Paris, venez également profiter de la terrasse du Café Branly, rez de chaussée - jardin du musée du quai Branly, pour vous restaurer ou simplement boire un verre.
21/03/2013 Le magazine allemand KÄFER ZEITOUN consacre un dossier sur les restaurants de musée en Europe. Son coup de cœur : LES OMBRES.
Der Blick aus dem gläsernen Pavillon fällt direkt auf den in der Dunkelheit hell erleuchteten und magisch funkelnden Eiffelturm, der Blick auf den Teller auf eine wahrlich köstliche Foie gras de canard mit würzigem Mango-Chutney und ge-
toasteter Brioche. Was den Gourmet hier oben im Restaurant « Les Ombres » auf dem Dach des Musée Du Quai Branly in Paris fasziniert, erwartet den Kunstinteressierten gleichermaßen in den großzügigen Sälen des nationalen französischen Museums für außereuropäische Kunst : Liebevoll arrangierte Schätze, die die Kulturen der Welt repräszentieren. Nun ist das « Les Ombres » schon mit seiner Lage an der Seine, in direkter Nähe zum Eiffel- turm und seinem spektakulären Blick auf eben diesen prädesti- niert, doch Küchenchef Jean-François Oyon gelingt es, den Be- such auch zu einem kulinarischen Erlebnis werden zu lassen – ob vor, nach oder ganz unabhängig von einem Museumsbesuch. Damit ist das « Les Ombres » Teil eines Trends, der sich in den letzten Jahren vermehrt in den weltweiten Kunsthäusern abzeich- net: Neben der bildenden Kunst regiert hier nun auch die Kunst der Gastlichkeit. Lieblose Imbiss-Ecken mit Tiefkühlkuchen, Sprühsahne und Automatenkaffee findet man immer seltener, stattdessen feine Cafés oder Restaurants mit raffinierten Gerich- ten, von der Kunst und der sie umgebenden Architektur inspiriert.
Natürlich haben es hier neuere Häuser leichter, da klassische Museumsbauten meist nicht dafür gemacht sind, dort auch zu speisen. Schließlich ging man einst allein ob des Kunstgenusses hierher. Gegessen wurde im Anschluss daran zuhause.
26/02/2013 Les gastronomades de Papilles et Papottes aiment Les Ombres
Un article tout en saveurs -  merci à Anne et David du blog gastronomique www.papillesetpapottes.com 

Restaurant Les Ombres à Paris, vue panoramique depuis le Musée Branly (7ème)

Ambiance feutrée, chaleur douce à nous faire ronronner, belles nappes blanches, fauteuils en cuir tressé, accueil juste ce qu’il faut de guindé (mais sympathique) de circonstance, clientèle plutôt chic ou d’affaire, nous voilà pourtant bien à notre place, ou en tout cas très bien placés avec une vue superbe, en haut du Musée Branly, car pile face à la Tour Eiffel.
 
D’ailleurs la structure du plafond qu’a voulu Jean Nouvel, n’est pas sans nous rappeler celle de la vieille dame de fer et à cette hauteur, exactement en face, j’ai pu remarquer pour la 1ère fois les noms des savants inscrits tout autour du 1er étage.
 
Menu un peu plus cher et plus sophistiqué qu’à notre accoutumée, vous nous connaissez maintenant, celui du déjeuner est à 38€. Mais tout justifierait la vue (de l’autre côté, Montmartre et puis aussi Chaillot et les toits de Paris) et en plus, c’est bon.
 
Entrées un peu « risquées » …huîtres tièdes dans un sabayon de grosses billes de caviar rouge (ce sont des œufs de saumon) sur une fondue bien beurrée de poireaux coupés en morceaux vraiment fins, un plat très parfumé, un bon accord « maritime » entre les huitres et le caviar. Second choix : des escargots avec des pieds de porc en petits morceaux, dans une sauce comme réduite au vin pleine d’herbes, mais bon, ça se fait de saucer dans un tel lieu ?
 
On n’a pas su se différencier pour le plat : un Parmentier de canard au foie gras pour nous deux, avec un sauce à verser à part, la réduction du jus de cuisson du volatile. On n’a pas senti le foie gras en tant que tel, mais il apportait une belle richesse au Parmentier.
 
Pour ma bille, en dessert, un dôme de mousse de marron et mousse de clémentines sur un macaron orange fluo, le tout posé sur un gelée de jus de mandarine avec un petit cône de chantilly maison et l’homme au dégusté 3 tranches bien denses de gâteau au cacao avec une nougatine à l’identique.
 
Une bouteille de 37,5cl nous accompagne (à Paris on a remarqué que les 50 cl existaient peu...voire on nous a dit que ça n’existait pas… alors que les vignerons du sud y viennent peu à peu). Un Givry rouge Les bois chevaux 1er cru 2009 du Domaine Thénard, apparemment le vin préféré du Roi Henri IV, bien profond, animal et charpenté avec un nez de griotte (22€).
 
Le must ici? Venez déjeuner aux beaux jours et savourez encore un peu plus de Paris, en étant sur la terrasse !
31/12/2012 Menu exceptionnel pour la Saint-Sylvestre
Comme chaque année, Les Ombres vous offre un spectacle culinaire pour le menu de la Saint Sylvestre (360€) : dîner au champagne et ambiance musicale garantie !

En amuse-bouche, des petits blinis au caviar, suivis d’un Demi homard en vinaigrette jus de truffe, herbes folles. Le chef vous proposera ensuite un Pavé de bar poêlé, sauce champagne et fenouil confit au safran. Vous poursuivrez votre découverte culinaire avec une Suprême de volaille de Challans au foie gras et à la truffe, taglierini avant de ponctuer le repas par la note gourmande et terriblement séductrice des plaisirs gourmands de Pascal Chanceau

Eaux plates et gazeuses seront également servies à la demande. Un café accompagné de mignardises vous permettra de jouer les prolongations pour profiter encore un instant du cadre et de l’ambiance magique des Ombres.

Menu exceptionnel oblige, le dîner se fera au champagne Ruinart, à discrétion, blanc ou rosé selon les affinités.

La soirée sera animée par l'orchestre cubain : Cocobamboo.Havana chic

Réservez dès à présent vos places pour ce 1er spectacle culinaire pour découvrir de jolis voyages en 2013 tout en restant fidèle à la devise du chef : « Un peu d’hiver, pas mal d’ailleurs, beaucoup des Ombres… Et d’autres découvertes. »

1ère partie de la série : Un chef, une recette proposée par jeunestalents.tv
Notre chef pâtissier Pascal Chanceau vous livre les secrets de sa recette Yuzu en tarte citron meringuée.
Première étape, la pâte sablée, alors à vos spatules, prêt, pâtissez...




Bonjour et bienvenue à toutes et tous,
Nous sommes très heureux de vous accueillir sur notre nouveau blog du restaurant LES OMBRES.

Régulièrement, vous pourrez suivre ici-même toute l’actualité des OMBRES, mais aussi de nombreuses rubriques sur la gastronomie, la cuisine, le vin, les arts de la table et bien sur, la Culture.

Ce blog est avant tout un espace de dialogues et de partage, n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires et vos attentes.

A très bientôt,

Nathalie, votre bloggeuse des OMBRES